L’officialisation de Yennayer se heurte encore à de nombreuses résistances. Certains acteurs politiques continuent de penser que cette fête populaire ne doit aucunement devenir un jour férié, chômé et payé. C’est le cas du leader islamiste Abdelmadjid Menasra qui affirmé ce mercredi matin qu’il est « exagéré » de transformer Yennayer en une jour férié, à savoir une journée chômée et payée.

Invité sur le plateau de la télévision privée Echorouk News, Abdelmadjid Menasra, dissident du parti islamiste MSP et fondateur du Front du changement, a reconnu les racines berbères et amazighes de l’Algérie. Mais le même politique ne voit aucun intérêt à l’officialisation de Yennayer. Une officialisation, pourtant, réclamée par de nombreux algériens attachés à leurs traditions ancestrales et identité nationale. Cette sortie médiatique n’a pas manqué de susciter une véritable polémique sur les réseaux sociaux où des internautes ont sévèrement critiqué la position de ce leader islamiste.