Quelques heures après une lettre particulièrement virulente adressée par le Roi du Maroc, Mohamed VI au secrétaire général des Nations-Unies, l’Algérie a répliqué. Selon « une source autorisée » du ministère des Affaires Etrangères, citée par l’APS, l’Algérie rappelle que « la question du Sahara Occidental est une question de décolonisation » selon les termes les résolutions des Nations-Unies ».

Accusé par le Rabat de soutenir le Front Polisario, Alger assume. « L’Algérie a le devoir de soutenir le peuple sahraoui comme elle a bénéficié, elle-même, du soutien des frères Tunisiens et Marocains lors de sa lutte contre le colonialisme français », indique la même source.

La veille, le ministre marocain des Affaires Etrangères a demandé publiquement à l’Algérie de s’engager dans le processus de règlement de la question du Sahara occidental. Les  Marocains reprochent notamment à l’Algérie de « soutenir militairement, financière et diplomatiquement » le Polisario.

Conflit/ L’Algérie réplique au Roi du Maroc
3.7 (74.36%) 39 votes