Pour sauver l’environnement, tous les moyens sont bons. A commencer par la chanson qui peut être un vecteur du message écologique.

C’est ce qu’a fait le chanteur kabyle Zayen. Dans un clip dédié à la protection de l’environnement, le chanteur a fait participer une trentaine de ses collègues qui y chantent en kabyle, arabe, français et chaoui.

La chanson « A da Moussa » a vu la participation de Hakim Salhi, les Abranis, Hamidou, Ideflawen et Chérif Hamani, entre autres figures de la chanson algérienne.

Une initiative à encourager !

Musique/Une chanson en hymne à l’environnement
Notez cet article