Quatre Algériens disputeront les huitièmes de finale de la Ligue des champions d’Europe cette saison. Le tirage au sort effectué, aujourd’hui, à Nyon (Suisse), a livré des empoignades fortes intéressantes.

Le champion d’Angleterre en titre, Leicester City, dans lequel évoluent les deux internationaux algériens, Riyad Mahrez et Islem Slimani, qui a bien réussi sa phase des poules en terminant premier du groupe G, avec 13 points, va affronter le club espagnol du FC Séville, triple vainqueur de l’Europa League. Le match aller se jouera en Espagne, le 22 février, alors que le retour est prévu en Angleterre le 14 mars.

Qualifié dans le même groupe, le FC Porto de Yassine Brahimi, qui a été réintégré dans le groupe ces dernières semaines – il a joué hier en tant que titulaire son troisième match consécutif – se retrouve confronté au club italien de la Juventus. Le match aller aura lieu au Portugal (22 février) et celui du retour, en Italie (14 mars).

Le quatrième Algérien engagé à ce stade de la compétition est Faouzi Ghoulam du Napoli. Ce dernier, premier du groupe B (11 points) devant le Benfica, aura comme adversaire le tenant du titre, le Real de Madrid. Un challenge des plus difficiles pour Ghoulem et ses coéquipiers. L’aller aura lieu le 15 février à Madrid. Quant au retour, il est prévu le 7 mars à Naples, ce qui constitue un léger avantage pour le club italien.

Par ailleurs, trois Algériens sont toujours en course dans l’Europa League, la deuxième compétition de l’UEFA. Le tirage des 16e de final, effectué hier aussi, a fait hérité au club belge d’Anderlecht, dans lequel évolue l’international algérien, Sofiane Hanni, le solide club russe de Zénit Saint-Petersbourg.

L’Olympique lyonnais de Rachid Ghezzal jouera face au club néerlandais de l’AZ Alkmaar, alors que le Schalke 04 (Allemagne) de Nabil Bentaleb affrontera l’équipe grec du PAOK Salonique. Les matchs aller sont programmés pour le 16 février prochain, et le retour une semaine plus tard (23 février).

Elyas Nour 

Article précédentDécollage économique/ Chakib Khelil présente sa recette
Article suivantSelon Louiza Hanoune, le gouvernement  a voulu vendre Sonatrach pour un plat de Rechta Par Hassan Haddouche