Plusieurs mesures visant à améliorer l’offre et l’accès au logement, notamment au profit des jeunes ont été annoncées mardi par le Conseil des ministres, réuni sous la présidence du Chef de l’Etat, M. Abdelaziz Bouteflika.

Il a été ainsi décidé que les pouvoirs publics institueront dans les prochaines semaines un fonds de garantie du crédit bancaire aux citoyens désireux d’acquérir ou de construire leur propre habitation, et l’amélioration de l’accès des jeunes au logement, d’abord par une vulgarisation des dispositions déjà en vigueur en leur faveur en ce qui concerne le logement social locatif.

En outre, un programme additionnel de 50.000 logements promotionnels sera inscrit cette année et sera réservé aux jeunes, sous la forme de la vente à tempérament et l’accélération du lancement de 400.000 unités de logement rural.

Ce nouveau programme s’ajoute aux 200.000 habitations rurales déjà mises en chantier, et ce  »pour mettre en £uvre la directive présidentielle relative à la mise en route immédiate de la quasi-totalité du programme quinquennal de logements ruraux qui totalise 700.000 unités », indique le Conseil dans un communiqué.

L’Etat a également décidé l’augmentation du lancement du programme quinquennal de logements en inscrivant, dès cette année (2011), la quasi-totalité de ses dotations budgétaires en études, et le cas échéant en réalisation, ainsi que la réalisation en urgence d’un recensement des assiettes foncières devant accueillir les programmes de logements non encore mis en construction, et ce notamment dans les grandes agglomérations.

Parmi les meures décidée par le Conseil des ministres figure aussi la dynamisation du logement promotionnel aidé (LPA), en encourageant les banques publiques à s’engager davantage dans ce segment, aux côtés des promoteurs et dans la création de leur propre filière de promotion immobilière et l’amélioration des capacités de réalisation de logements, y compris à travers la modernisation des entreprises publiques du bâtiment qui a déjà été engagée.

L’allégement des procédures entourant la construction des logements, notamment en autorisant le secteur, dans le respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur, à recourir au gré à gré simple pour contracter des d’études et des réalisations, et le cas échéant, à faire appel aux moyens étrangers de réalisation.

Intervenant sur ce dossier du logement, le Président de la République a insisté sur le suivi de ce programme de travail et sur l’accélération de la distribution de tous les logements déjà livrés, précisant que cette opération devra être menée et achevée dans l’équité et la transparence, avant la fin du mois de Juin prochain. Le programme quinquennal 2010-2014 a retenu la livraison de 1,2 million logements à l’horizon 2014 (contre 1 million d’unités pour le dernier quinquennat) sur un programme total de 2 millions d’unités.

A la fin de l’année 2010, 190.000 logements ont été livrés, alors que 510.000 unités sont en cours de construction et 400.000 autres logements en phase de réalisation des études.

APS