Chaque semaine, retrouvez sur Algerie-Focus.com les épisodes de la saison 2 de la série Jawab Bassite, avec en prime une interview exclusive ! Cette semaine, celle du chanteur du groupe Absolute, Nabil Mohammedi.

Nabil Mohammedi est le chanteur du groupe Absolute.

Quels sont vos projets ?

Il y en a et il n’y en a pas. Pour le moment nous avons seulement quelques petits événements de prévu, comme les « Limitless » au Sheraton, qui ont lieu tous les 15 jours. Nous nous produirons également à l’ambassade d’Angleterre courant novembre.

Comment se porte le milieu de la musique en Algérie ?

Je pense qu’il faut donner l’opportunité aux groupes de répéter, de se produire, d’avoir des scènes. Pour le moment ce n’est pas suffisant. Il faudrait que le public suive également, il se fait rare. Le public algérien a une particularité, il aime surtout les reprises mais pas forcément lorsque l’on fait nos propres créations. Malgré tout on attire un public très diversifié, ce sont des personnes de 7 à 77 ans qui viennent nous voir en concert.

Quelles sont vos influences ?

Je m’inspire beaucoup du rock des années 70. J’aime aussi John Mayer , Eric Clapton, les Crooners… La musique électro, underground m’attire énormément. D’ailleurs nous pensons faire un mélange de tout ça, mais ce sera pour plus tard.

Notez cet article