Vidéo – Ali Benflis accusé d’avoir acheté des voix en 2004, “une manipulation grossière” dénonce son staff de campagne

0
492

Depuis quelques jours, une curieuse vidéo a refait son apparition sur le web et les réseaux sociaux. Une vidéo qui retrace le parcours du candidat Ali Benflis lors des élections présidentielles de 2004. Dans cette vidéo, on voit le candidat en train de parler au téléphone à des interlocuteurs en leur promettant des “enveloppes” et des “sommes d’argent” en contrepartie de soutiens politiques et de voix d’électeurs. 

Pour de nombreux internautes, cette vidéo est la preuve que l’ancien chef de gouvernement a soudoyé des voix en distribuant des coquettes sommes à plusieurs acteurs politiques qui activent, par la suite, sur le terrain pour enrôler des troupes en faveur de sa candidature à cette élection présidentielle qui fut, rappelons-le tout de même, remportée par Abdelaziz Bouteflika. Ali Benflis serait donc un homme politique corrompu, malhonnête et tricheur, a-t-on lu sur les réseaux sociaux à la suite de la diffusion de cette troublante vidéo.

Mais cette version des faits a été vigoureusement contestée par le staff de campagne d’Ali Benflis qui prépare activement le scrutin présidentiel du 17 avril prochain. “Cette vidéo est une manipulation grossière”, dénonce ainsi dans une déclaration à Algérie-Focus Mohamed Salim Moussaoui, le Responsable Centre de Presse au sein de l’équipe de campagne d’Ali Benflis. Joint par téléphone, notre interlocuteur explique que cette vidéo est un “montage frauduleux” réalisé à partir d’un documentaire intitulé “Le Grand Jeu”. Il s’agit d’un documentaire réalisé par le réalisateur Malek Bensmaïl lequel avait suivi pendant plusieurs jours durant et caméra au poing le candidat Ali Benflis. Bizarrement, à l’époque, ce documentaire n’a jamais été diffusé sur la chaîne LCP-AN qui l’avait pourtant acheté ! Ce même documentaire, dont de larges extraits ont été diffusés par la suite sur YouTube et Dailymotion, “a été déprogrammé à deux reprises et à la dernière minute sur TV5 Monde”, avait-on révélé en 2009 sur le site Bakchich.info.

“Les auteurs de cette vidéo ont détourné un passage de ce documentaire pour nuire et porter atteinte à l’image d’Ali Benflis”, accuse encore Salim Moussaoui selon lequel Ali Benflis n’a parlé, dans ce documentaire, que de sommes destinées à financer l’ouverture de bureaux de campagne et la tenue de Meetings politiques. “Il n’y avait absolument rien d’illégal dans ces transactions finançières”, a insisté Salim Moussaoui lequel a nié en dernier lieu toute pratique de corruption dans la campagne présidentielle menée par Ali Benflis en 2004.