Le voile a enfin été levé sur la voiture de l’année 2014 lors d’une soirée haute en couleur organisée mardi dernier au chapiteau de l’hôtel Hilton. Un suspense qui aura duré plusieurs semaines et mettant en lice huit véhicules nominés pour la phase finale de cette 3e édition. Et c’est la germano-espagnole Seat Leon qui l’a emporté haut la main avec un total de 1 266 points.

Organisé par le Club des journalistes automobile algériens (CJAA), ce trophée s’est imposé désormais comme un rendez-vous attendu de tous les intervenants dans le secteur de l’automobile en Algérie et une tradition de mérite de nature à simuler de l’émulation entre les concessionnaires pour proposer aux clients algériens des véhicules de plus en plus sécurisés, de mieux en mieux équipés et à des rapports qualité/prix toujours compétitifs.

Un jury composé de 13 journalistes spécialisés représentant les titres de la presse algérienne, quotidiens, chaînes télé, magazines et sites internet spécialisés a travaillé en deux phase sur le processus de sélection, l’élaboration d’une première liste de 31 véhicules neufs introduits sur le marché local durant l’année 2013 avant d’établir après un premier tri la liste des 8 finalistes.
Pour ce premier palier, des critères aussi déterminants que la sécurité, le volume des ventes escompté ou réalisé ainsi que le prix sont pris en considération pour départager les concurrentes. Ajoutons à cela le critère de l’année de lancement international de la voiture de telle sorte à encourager les concessionnaires à mettre rapidement sur le marché les nouveautés et éviter des situations où des modèles arrivaient en Algérie plus de deux années après leur lancement mondial.

Pour la deuxième et dernière phase, le jury se base sur un barème de critères liés aux différents aspects de la voiture, à savoir, sécurité, comportement routier, équipements, confort, habitabilité, consommation et respect de l’environnement et prix de vente.

Lire la suite sur Le Soir d’Algérie