Nouria Benghebrit Remaoun avertit : « Portez un appareil Bluetooth au baccalauréat et vous serez exclu pendant 10 ans »

0
310

La nouvelle ministre de l’Éducation, Nouria Benghebrit Remaoun, entame sa nouvelle mission au sein du gouvernement avec beaucoup de fermeté. Pour sa première sortie sur les futures épreuves du baccalauréat qui se dérouleront du dimanche 1 juin à jeudi 5 juin prochains, elle a lancé un sévère message d’avertissements aux candidats qui tenteront de décrocher ce prestigieux diplôme.

Et Nouria Benghebrit Remaoun n’a pas choisi la presse pour communiquer à ce sujet. Non, elle a préféré les réseaux sociaux pour délivrer sa mise au point. Effectivement, sur sa page Facebook lancée juste après sa désignation à la tête du ministère de l’Éducation, la nouvelle ministre explique clairement qu’un nouvel appareil Bluetooth est en vente en ce moment dans le marché parallèle. Cet appareil discret qui se place derrière l’oreille est relié à un boitier dissimulé sous les vêtements, précise minutieusement la ministre qui ne manque pas, par ailleurs, de rappeler que cet appareil est destiné essentiellement à aider les candidats au baccalauréat à tricher durant les épreuves et les examens. « L’utilisation de cet appareil est interdite en Algérie par les services de sécurité et tout candidat qui introduit cet appareil dans une salle d’examen sera exclu pendant 10 ans des épreuves du baccalauréat », enchaîne la ministre pour ne laisser aucune place au doute.

Largement partagé et massivement commenté sur page Facebook, ce post n’a pas manqué d’intriguer la curiosité des lycéens qui ne sont guère habitués à ce qu’un ministre leur parler d’abord sur les réseaux sociaux des astuces de la triche et des dangers qu’ils encourent. Rappelons enfin que Nouria Benghebrit Remaoun n’utilise pas uniquement sa page Facebook pour avertir, faire peur et menacer les élèves et leurs parents. Elle leur demande également leur avis sur de nombreux chantiers stratégiques de ce secteur à l’image de l’intérêt de publier toujours un classement national des wilayas qui obtiennent le meilleur taux de réussite au baccalauréat. Même la polémique sur ses soi-disant origines juives n’a pas échappé à ses fans.