La Côte d’Ivoire n’y arrive décidément pas. Depuis l’avènement de la fameuse génération ASEC, c’est probablement la moins bonne équipe qui évolue actuellement à la CAN. Dans un match qui a plus valu pour son début et sa fin, Maliens et Ivoiriens prennent le point syndical (1-1). Au moins, y aura encore du suspense…

Hervé Renard hurle. Il tape le sol, il vocifère en postillonnant aux oreilles de Kanon. Sa Côte d’Ivoire n’y arrive pas. Menés depuis la sixième minute, les Éléphants tentent vainement d’amener le danger à l’opposé de leur but, mais ça ne marche pas trop. C’est lent, c’est imprécis, et ça cale contre une organisation malienne dont la qualité est à souligner. Au final, c’est via le très bon Max-Alain Gradel que la Côte d’Ivoire va sauver les meubles en emportant un point sur un score décidément très « groupe D ».

Lire l’intégralité de l’article sur SOFOOT