L’Algérie a enregistré un excédant commercial de 4,63 milliards de dollars en 2014. Un chiffre qui a été de 9,94 milliards de dollars en 2013, soit une baisse de 53,5%. C’est ce qu’affirment les Douanes algériens.

Il faut savoir qu’on parle d’excédent commercial lorsqu’au niveau du solde de la balance commerciale les exportations sont supérieures aux importations. On dit alors que la balance commerciale est excédentaire. Concrètement, le pays vend plus de produit à l’étranger qu’il en achète.
Le chute brutale de l’excédent commercial de notre pays s’explique par une augmentation des importations de l’ordre de 6% et une baisse des exportations de 3%, par rapport à l’année dernière, indique le Centre national  de l’informatique et des statistiques des Douanes (Cnis) dans son dernier rapport. Les exportations algériennes ont apporté à nos caisses 62,95 milliards de dollars en 2014 alors qu’elles étaient de l’ordre de 64,67 milliards de dollars en 2013. Soit une baisse de 2,02 mds usd. Par contre, les importations qui étaient de 55,03 mds usd en 2013, ont atteint 58,33mds usd en 2014, enregistrant une hausse de 3,3 mds usd.

Notons enfin que les hydrocarbure représentent toujours la plus grande part des exportations algériennes avec un taux de 95,54 %. Cela avec une valeur de 60,15mds usd en 2014, contre 63 mds usd en 2013. Soit une baisse de 4,47%, équivalant de 2,85mds usd.

Notez cet article