Dans un communiqué de presse parvenu à notre rédaction hier samedi, le collectif des étudiants progressistes appelle la communauté universitaire à rejoindre l’action « Pour l’amour, la tolérance et la paix » qui aura lieu au niveau du campus de Bastos en face de bibliothèque centrale ; le mardi 03 Mars 2015 à partir de 10h00.

La marche «pour l’amour, la tolérance et la paix» a été initiée par le collectif des étudiants progressistes de l’université Mouloud Mammeri, à Tizi Ouzou en riposte aux réactions violentes qui se sont enchaînées suite à la vidéo montrant une déclaration d’amour d’un jeune étudiant à sa dulcinée, le 15 février dernier. L’évènement qui s’est produit au sein de notre université au niveau du campus de Bastos a provoqué une vague d’indignation sur les réseaux sociaux et des réactions violentes émanant notamment de la presse. «Cet acte sentimental d’une portée symbolique dénote tout le potentiel progressiste et humain que comprend notre université », lit-on sur le communiqué.

Advertisement

Les étudiants de l’université de Bastos dénoncent «l’obscurantisme qui s’est acharné de toutes parts sur l’université, cette dernière qui doit être un socle de diffusion des valeurs universelles, du progrès et du savoir». Affirmant que cet incident déplorable devrait interpeller la société civile et la communauté estudiantine pour prendre conscience du danger latent qui guette l’environnement estudiantin, le collectif des étudiants progressistes appelle tous les étudiants à marcher, le mardi 3 mars, pour dénoncer l’obscurantisme au niveau du campus de Bastos en face de la bibliothèque centrale ; le mardi 03 Mars 2015 à partir de 10h00. Par cette marche, les jeunes étudiants aspirent à imposer une vision de l’université qui «doit être un environnement vecteur d’idées laïques, républicaines et progressistes ». Le programme de l’action sera composé de la lecture de la déclaration, une exposition artistique et chant et musique.

Nourhane. S.