Trois Algériennes, qui s’apprêter à rejoindre Daech, ont été arrêtées par les services de sécurité. Les jeunes jeunes femmes, âgées entre 20 et 25 ans, ont, selon des sources sécuritaires, noué des contacts avec l’organisation terroriste par le biais de Facebook. Elles sont actuellement en détention à la maison d’arrêt d’El Harrach.

Selon les mêmes sources, une enquête a été diligentée afin de démanteler le réseau chargé du recrutement des trois jeunes femmes.

R. Ikhen.

Notez cet article