Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbès, a affirmé que la «victoire écrasante» de son parti aux législatives du 4 mai était essentiellement due…à la baraka de Bouteflika.  

Le patron du FLN a célébré la victoire de son parti, qui a raflé  161 sièges au parlement, en compagnie des nouveaux députés du parti ainsi qu’un certain nombre de militants, hier samedi, à Hydra. M. Ould Abbès n’a pas omis, à l’occasion, d’encenser le président Bouteflika en affirmant que c’est grâce aux portraits du président, arborés à chacune de ses interventions populaires et médiatiques, que le parti a réussi à séduire et que c’était grâce à la baraka du président que le FLN a triomphé.

«C’est grâce à la baraka du président Bouteflika qu’on a pu mobiliser 1 700 000 électeurs. Le président du parti, qui est aussi le président de la République, nous a permis de dépasser de 900 000 voix le RND», a-t-il dit.

Massi M.

Notez cet article