Gouvernement vs Haddad/ Le patronat et…l’UGTA volent au secours du président du FCE

0
2898

Des organisations patronales, dans une étrange alliance avec l’UGTA, volent à la rescousse d’Ali Haddad, le patron du groupe ETRHB. Dans une déclaration commune, ce conglomérat, aussi hétéroclite que contre-nature, dénonce le traitement infligé au président du FCE par le gouvernement.

Des dirigeants d’organisations patronales, dont le président du Forum des chefs d’entreprise (FCE), Ali Haddad, ainsi que le secrétaire général de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi Saïd, se sont réunis, ce mardi, à l’hôtel Aurassi, afin d’examiner les décisions prises par le gouvernement à l’encontre de M. Haddad, notamment des mises en demeure adressée à ses entreprises concernant l’achèvement de tronçons de rocade ferroviaire des Hauts Plateaux.

La réunion a été sanctionnée par une déclaration dans laquelle est dénoncé « le traitement infligé » à Ali Haddad. Pour ces organisations, cette attitude « compromet le dialogue entre le gouvernement et les partenaires sociaux ». Une menace à peine voilée de rupture des passerelles de la concertation entre elles et l’exécutif.

Rappelons qu’Ali Haddad a été « chassé » par le Premier ministre de l’Ecole supérieure de la sécurité sociale à l’occasion d’une cérémonie de remises de diplômes, incident, largement rapporté par la presse et désormais confirmé.

R.I.