Algérie-Allemagne/ Bouteflika presse Angela Merkel de venir à Alger

0
3144

Dans une tentative de prouver aux politiques, aux médias et à l’ensemble des Algériens qui lui reprochent son absence de la scène politique qu’il est encore actif, Abdelaziz Bouteflika invite, publiquement et pour la seconde fois en moins de deux semaines, Angela Merkel, à «concrétiser» sa visite en Algérie.

«J’attends (…) avec plaisir et fort intérêt, la concrétisation de votre visite en Algérie pour échanger avec vous sur les centres d’intérêt qui lient nos deux pays et impulser davantage notre coopération bilatérale, conformément à nos attentes prioritaires», lit-on dans la missive adressé par le chef de l’Etat à la chancelière allemande, rendue publique par l’agence officielle APS.

Déjà, après la proclamation des résultats des élections législatives allemandes, Abdelaziz Bouteflika a adressé, le 26 septembre, un message de félicitation dans lequel il a invite Angela Merkel à venir à Alger. « C’est dans le but de concrétiser ensemble ces perspectives prometteuses pour l’amitié et la coopération algéro-allemande et de poursuivre avec vous   le dialogue fructueux que nous avons déjà noué, que j’ai grand plaisir à vous inviter à effectuer une visite officielle en Algérie à une date don nous conviendrons par voie diplomatique», a indiqué le chef de l’Etat.

La chancelière allemande devait venir en Algérie en février dernier. Mais à la dernière minute et alors que Mme Merkel s’apprêtait à prendre l’avion, la présidence algérienne annonce n’annulation de la visite car Abdelaziz Bouteflika souffrait d’une «bronchite aiguë». Depuis, seul le chef de l’Etat congolais, Denis Sasso Nguesso a été reçu par le chef de l’Etat.

Rania Aghiles