Les Etats-Unis se sont retirés du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, a annoncé mardi l’ambassadrice américaine auprès des Nations unies Nikki Haley.

« Nous prenons cette mesure parce que notre engagement ne nous permet pas de continuer à faire partie d’une organisation hypocrite et servant ses propres intérêts, qui fait des droits de l’homme un sujet de moquerie », a-t-elle asséné.

Notez cet article