Sans apporter des faits nouveaux, le président turc Recep Tayyip Erdoğan a abordé le sujet de la délicate affaire Khashoggi. Ce dernier veut que les auteurs de cet assassinat barbare soient jugés dans son pays. C'est une affaire qu'Erdoğan prend à cœur car elle représente un véritable fonds de commerce.

Advertisement