L’ancien ministre des Travaux publics, et actuel patron du TAJ, Amar Ghoul, a été placé sous mandat de dépôt par le Conseiller enquêteur près la Cour suprême, ce jeudi.

Amar Ghoul a été auditionné ce jeudi par le Conseiller enquêteur de la Cour suprême, qui a décidé de le mettre sous mandat de dépôt à la prison d’El Harrach.

Avec l’incarcération de Ghoul, la boucle est bouclée avec la mise sous mandat de dépôt des quatre patrons de parti de l’ancienne alliance présidentielle, à savoir Ahmed Ouyahia, Djamel Ould Abbès et Amara Benyounès.