Le roi du Raï Khaled a tenu toutes ses promesses. Hier soir, à la Coupole du complexe Olympique du 5 juillet à Alger, plus de 7000 fans se sont  bousculées à l’entrée de la coupole pour rencontrer leur idole et passer une soirée de «folie». En véritable «bête de la scène », les spectateurs algérois ont retrouvé un Khaled au top de sa forme.

Exceptionnel, passionné, fou, animé, mouvementé, voilà quelques termes pour décrire le concert qu’a donné, hier soir, la star du Raï Khaled après un an d’absence. Fidèle à sa promesse, Khaled a transformé la soirée en un véritable moment de folie mêlant joie, ambiance et rythme. Le chanteur dont la musique est célébrée dans le monde entier a tardé avant de faire une entrée spectaculaire sur scène sous les applaudissements enfiévrés d’une jeunesse excitée et avide d’ambiance.

L’interprète de Didi, Aicha, Bekhta, C’est La Vie, a repris son répertoire musical intégral en mêlant anciennes et modernes chansons. L’ambiance était festive, des milliers de jeunes ont enflammé la piste sur les airs des chansons qu’ils connaissaient par cœur.

Sponsorisée officiellement par Ooredoo dans le cadre de son engagement en faveur des activités culturelles et artistiques et organisée par l’agence de communication FL Com, dirigée par le jeune Fethi Laïdouci, la soirée a été exceptionnelle pour ces milliers de spectateurs.

Il est à rappeler que la première partie de la soirée qui a commencé à presque 20h a été brillamment assuré par le groupe Imzad qui a offert aux amateurs de Tamashek guitare, le touareg Blues et la musique touarègue, une prestation des plus brillantes.

Nourhane. S.

Article précédentParc des Grands Vents à Alger : la fille d’un haut responsable détourne plus de 300 millions de centimes en toute impunité
Article suivantLe harcèlement sexuel : une souffrance au travail, un obstacle à la citoyenneté des Algériennes