Azzeddine Aït-Djoudi est le nouvel entraîneur de la Jeunesse sportive de Kabylie.

Le jeune technicien algérien a paraphé, aujourd’hui à Alger, un contrat avec le président du club, Mohand-Chérif Hannachi, pour diriger la barre technique du prestigieux club de football.

Avant de jeter son dévolu sur Azzedine Aït-Djoudi, le président du club kabyle a contacté plusieurs coachs étrangers. Mais il semblerait que les exigences financières, souvent élevées, des ces techniciens auraient dissuadé Hannachi. Ce dernier est obligé de faire appel, une nouvelle fois, à cet enfant du club pour diriger l’équipe.

E. W.

Article précédentAlgérie : les islamistes se concertent en vue des Présidentielles de 2014
Article suivantChâabi, rai, andalous… nos musiques enchantent-elles encore les Algériens ?