La canalisation de transport de GPL LZ1, reliant Hassi R’mel à Arzew s’est rompue samedi, aux environs de 1h00, engendrant une inflammation du gaz, a annoncé la compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach dans un communiqué. Selon la société nationale, l’accident s’est produit suite aux fortes crues de l’Oued M’zi (wilaya de Laghouat), occasionnées par les intempéries qui sévissent au Sud du pays. Hormis l’endommagement d’une partie de la canalisation, l’incident n’a occasionné aucun dégât humain ou pollution de l’oued, a précisé Sonatrach, assurant que « la situation est totalement sous contrôle et que tous les moyens humains et matériels nécessaires sont mobilisés pour le rétablissement de l’exploitation de l’ouvrage ». La compagnie nationale a souligné, toutefois, que pour des raisons techniques et de sécurité, le GPL s’échappant de la section endommagée, restera en feu jusqu’à sa vidange complète.

Article précédentBelloumi part pour une «omra»
Article suivantAlgérie et IDE, un couple impossible ?