L’Algérie est l’invité d’honneur de la Foire Européenne qui se déroule à Strasbourg du 5 au 15 septembre. Gastronomie, artisanat, tenues traditionnelles : les allées de la foire se propose de faire découvrir les richesses de notre pays aux visiteurs. Une invitation qui n’est pas du goût de tout le monde, comme le montre cet article haineux de Riposte Laïque publié ce vendredi matin.

La Foire Européenne est une manifestation annuelle qui se tient dans la capitale alsacienne et qui propose au public une grande variété d’animations et de produits de consommation. Après le Vietnam en 2013, c’est l’Algérie qui est à l’honneur pour sa 82ème édition. Au programme, exposition photo de Mohamed Torche, fondateur de l’agence strasbourgeoise Horizons Nomades, concert de musiques chaouies et kabyles, et projections de films à l’occasion de la deuxième Quinzaine du cinéma algérien. Plusieurs pôles de promotion économique et touristique attendent aussi les visiteurs, avec le concours de l’Office national du tourisme algérien (ONAT), la Chambre algérienne de commerce et de l’industrie (CACI), l’Agence nationale de l’artisanat traditionnel (Anart).

Une rencontre sous le signe de l’échange culturel qui ne semble pourtant pas du goût de tout le monde. Le site ouvertement islamophobe Riposte Laïque a ainsi publié ce matin un article intitulé « Foire européenne : M. Ries, pourquoi mettre l’Algérie à l’honneur ? ». Sous la plume de Gilberte Martoia, le site web proche du mouvement d’extrême droite Bloc identitaire exprime son incompréhension : « Pourquoi l’Algérie ? Un pays européen devrait être à l’honneur. N’y a-t-il pas assez de richesses culturelles en Europe ? Pourquoi l’Algérie ? Lorsque ceux qui ont la double nationalité crachent sur la France et brandissent fièrement les drapeaux algériens. ».

Cette tribune acerbe ne manque pas d’interroger. Comment au XXIème siècle peut-on encore diffuser un message de haine contre une manifestation qui cherche justement à créer des ponts entre des cultures européennes et méditerranéennes qui ont tant en commun ?

C’est l’affiche de la Foire européenne qui semble cristalliser toutes les haines. Une affiche qui donne à voir « une danseuse captivante, qui met en mouvement par son art le drapeau de l’Algérie » comme la décrit un communiqué de la Foire européenne qui explique le parti pris de ce document.

Et pour justifier ce rejet de l’Algérie, c’est une fois de plus l’Islam qui est visé. L’affiche donne l’occasion à Riposte Laïque et au site non moins islamophobe Résistance Républicaine de pointer du doigt la « pure propagande » qui promeut une religion dont « le but est la charia et donc la destruction de nos institutions et de la Déclaration universelle des Droits Humains ». Quand s’arrêteront ces messages de haine qui polluent les relations entre deux cultures et deux continents qui ont tant à partager ?

Article précédentÀ Paris, des retraités algériens se battent pour leur droit au logement
Article suivantCAN 2015. Gourcuff peut-il faire oublier coach Vahid ?