A la veille d’une quatrième journée passionnante, le groupe C, promis au départ à l’Egypte, pourrait s’offrir de façon décisive à l’Algérie qui affronte la Zambie à Blida. Pour les Pharaons, le rendez-vous de Kigali peut être celui de la rédemption ou se transformer en cimetière des illusions.

Lorsque les Fennecs débuteront leur match contre la Zambie ce dimanche à 22h (23h en France), ils connaîtront le résultat de Rwanda-Egypte, la deuxième rencontre de la poule. Mais ils ne devront surtout pas en tenir compte. Leur mission sera simple : gagner. Gagner pour ne pas avoir de regret et pour continuer à mettre la pression sur leur principal adversaire, l’Egypte.

D’ailleurs, c’est le discours qu’a tenu Rabah Saâdane à ses joueurs durant le stage de préparation, qui s’est déroulé dans le complexe sportif militaire de Béni-Messous, dans la banlieue d’Alger. « Nous avons une chance inouïe d’aller au Mondial et il ne faut surtout pas la rater. Lors de ce match, c’est la victoire qui prime. Je ne dis pas qu’il ne faut pas bien jouer, mais l’essentiel est de gagner même si c’est par la plus petite des marges d’un but à zéro » : tel est le message transmis par le sélectionneur à ses hommes.

Selon le chevronné technicien, l’un des grands dangers consisterait à se préoccuper de la rencontre de l’Egypte face au Rwanda. « Quel que soit le résultat de ce match, a martelé Saâdane, il nous importe peu. Tout ce qui nous intéresse, c’est notre match contre la Zambie. Il est important donc que nous restions concentrés sur notre sujet afin de garder cette mobilisation. Même si l’Égypte ne gagne pas à Kigali, notre objectif reste le même, c’est-à-dire gagner pour rester leader de notre groupe. »

Dans le chaudron de Blida, préféré au stade olympique d’Alger, les coéquipiers de Karim Ziani se sentent comme chez eux. Ils y sont invaincus depuis six matches et vont tout faire pour le transformer en enfer pour les Chipolopolo Boys. Ces derniers rêvent d’une revanche et estiment qu’ils peuvent réaliser une performance au moins aussi bonne que celle obtenue au Caire lors du premier match des éliminatoires en mars 2009. Pour le moment, le bilan de leurs sorties en terre algérienne (3 défaites en 3 matches) ne plaide pas en leur faveur, mais, tout le monde le sait, les bonnes et les mauvaises séries ont toujours une fin.

Le match de Kigali (samedi, 15h30) est habillé de la même gravité pour les deux équipes. Malheur au vaincu ! Défait, le Rwanda verrait s’éloigner une participation à la CAN. Battue, l’Egypte réduirait considérablement ses chances de qualification au Mondial. Enfin, un match nul arrangerait les protagonistes du rendez-vous de Blida.

Groupe C
Samedi 5 septembre (Kigali, 15h30) : Rwanda – Egypte
Dimanche 6 septembre (Blida, 22h) : Algérie – Zambie
Classement : 1- Algérie, 7 pts (+4); 2- Egypte, 4 pts (+1); 3- Zambie, 4 pts (-1); 4- Rwanda,1 pt (-4).

Fayçal Chehat (Rédaction FootSud)

Article précédentPrés de trois millions d'estivants sur les plages à Tizi-Ouzou
Article suivant[Vidéo] M3ak ya Lkhadra Dirir HaLa