FAF/ Le successeur de Raouraoua s’appelle officiellement Kheireddine Zetchi

Kheireddine Zetchi a été élu, aujourd’hui lundi, nouveau président de la fédération algérienne de football (FAF), à l’issue d’une Assemblée générale élective qui s’est déroulée au Centre technique national de Sidi Moussa sous haute tension.

Si, dans un premier temps, plusieurs membres de l’AG, à l’image du porte-parole de l’ASO Chlef, Abdelkrim Medouar, ont contesté la tenue du conclave sous prétexte que la réglementation n’avait pas été respectée, le dirigeant du Paradou AC a fini par l’emporter dans un scrutin à bulletin secret qui s’est tenu à huis clos  par 64 voix contre 35, et 4 bulletins nuls. Selon des indiscrétions, ce sont surtout les présidents des clubs professionnels, les 32 des Ligues 1 et 2, qui ont voté contre Zetchi. Pour son premier discours, Zetchi s’est voulu rassembleur.

Il a insisté sur le fait que la nouvelle FAF ne va exclure personne en profitant de l’expérience de toutes les compétences. Par ailleurs, sachant que l’équipe nationale est un chantier prioritaire, le désormais ex-président du PAC a affirmé que le futur sélectionneur sera connu dans près d’un mois. Les «contestataires» n’ont pas réussi finalement à faire ajourner l’AG comme ils le souhaitaient. Même s’il y avait une certaine tension et des «accrochages» entre quelques membres, la procédure de vote a pu se dérouler sans grand problèmes. Zetchi succède à Mohamed Raouraoua qui a présidé aux destinées de la FAF pendant trois mandats. Ce dernier n’était pas présent à l’AGE.

 

Elyas Nour

 

loading...