Par F | décembre 16, 2012 2:16
6583222-futur-stade-de-tizi-ouzou

Le ministre de la jeunesse et des sports a mis un coup de pression sur les responsables de la réalisation du stade de Bouhkalfa, dans la banlieue ouest de Tizi-Ouzou. Il exige que le stade soit livré en avril 2014, et ce, malgré le retard considérable qu’ont pris les travaux.

Le délai de livraison devra cette fois-ci être respecté, a insisté Tahmi Mohamed, le ministre de la Jeunesse et des sports, qui a inspecté les travaux, samedi 15 décembre, lors d’une visite du futur stade. En effet, le stade de Tizi-Ouzou a pris un retard énorme, la chantier qui avait débuté en mai 2010, aurait dû s’achever en novembre dernier. Or, pour l’heure, les travaux ont atteint seulement 14 % de leur taux de réalisation, et il est donc loin d’être achevé.

Le stade “devra être impérativement livré au mois d’avril 2014, délai de rigueur imparti”, a précisé le ministre de la Jeunesse et des sports. 17 mois supplémentaires seront alors ajoutés au délai initial et pour l’achèvement du projet, aucune excuse ne sera tolérée par le ministre qui les juge “irrecevables”. “C’est inadmissible de voir tout ce retard dans la réalisation de ce stade. Chacun doit assumer ses responsabilités, le bureau d’étude et l’entreprise chargée de la construction. On doit trouver les solutions à tous les problèmes qui bloquent ce projet. Nous veillerons à ce que les travaux avancent et il faut que le stade soit terminé dans les délais prévus, c’est  à dire au cours de l’année 2014″, a-t-il précisé. Assurant que “l’argent du projet est disponible” et que l’Etat “a mis en place tous les moyens nécessaires à la bonne conduite du chantier”.

La Rédaction avec APS


  • Derniers articles

  • Réagissez

  • Connexion

    Email
    Print