Par F | novembre 14, 2013 10:06
AADL nouveau logement

Les souscripteurs AADL (Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement) de l’année 2001 et 2002 transférés vers la formule LPP (logement promotionnel public) destinés à ceux ayant un salaire cumulé de plus de 108 000 dinars, seront prioritaires, a déclaré, le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune.

«Les souscripteurs AADL 2001-2002 dont les dossiers ont été transférés vers la formule LPP ont la priorité», a-t-il déclaré dans des propos repris par l’APS. Il faut dire qu’une polémique a éclaté ces derniers temps concernant certains souscripteurs, qui touchaient à l’époque moins de 24 000 dinars et qui ont actuellement un salaire cumulé de plus de 108 000 dinars.

Les autorités avaient pris la décision, dans un premier temps, de les transférer automatiquement vers la formule LPP alors que certains d’entre eux ne le veulent pas. Le logement LPP coûte plus cher. Après avoir entamé les inscriptions à la mi-septembre, les autorités n’ont pas encore entamé l’opération de dépôts des dossiers par les souscripteurs dont les dossiers ont été acceptés. Hier, le même ministre a affirmé que son département était en train de réfléchir à la manière avec laquelle cette opération va avoir lieu.

«Une réflexion est engagée pour définir la formule la plus adéquate pour permettre aux nouveaux souscripteurs AADL au nombre de 700.000 le dépôt de leur dossier pour éviter l’anarchie et la perte de temps», avait-il déclaré. Le nombre important de postulants pose problème. Si l’opération de souscription initiale s’est faite sur le site Internet de l’agence, le dépôt des dossiers devra se faire au niveau de la direction de l’AADL. Et ses responsables expriment leur criantes de voir leur siège pris d’assaut par les souscripteurs.

Elyas Nour


  • Derniers articles

  • Réagissez

    Connexion

    Email
    Print