La Banque d’Algérie a annoncé lundi la mise en place d’un droit de change spécifique au profit des nationaux résidents désireux de se rendre en Angola pour assister à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2010), a-t-elle indiqué dans un communiqué. Le montant de cette allocation de change spécifique, qui sera allouée exclusivement pendant la période allant du 3 au 15 janvier 2010, est fixé à la contre-valeur en devise de 192.600 DA, a précisé la Banque d’Algérie. « La mise en place de ce droit de change spécifique CAN 2010 entre dans le cadre des mesures de facilitation et d’accompagnement décidées par les pouvoirs publics à l’effet de permettre le déplacement et le séjour dans les meilleures conditions », explique-t-elle.
L’allocation de change spécifique sera délivrée par les guichets des banques, intermédiaires agréés, sur présentation par le demandeur bénéficiaire du passeport en cours de validité (établi ou prorogé en Algérie) et le titre de voyage à destination de l’Angola avec une réservation confirmée délivrée par la compagnie Air Algérie, précise le communiqué. Cette allocation est délivrée au bénéficiaire une fois portée sur son passeport la mention « allocation de change spécifique CAN 2010 », note la même source.
Par ailleurs, « tout allocataire, ayant perçu l’allocation de change spécifique et qui, pour quelque raison, n’aura pas pu effectuer le déplacement à Luanda, est dans l’obligation de rétrocéder son allocation spécifique CAN 2010 auprès du guichet de banque qui lui a délivré cette allocation ».
La mention d’annulation de l’allocation de change spécifique est portée sur le passeport du remettant, indique la Banque d’Algérie. « Le non-respect des dispositions réglementaires, affèrent à cette allocation, constitue une infraction à la réglementation des changes et expose son auteur aux sanctions prévues par la loi », prévient-elle.

APS