Le directeur général de l’Institut national algérien de la propriété industrielle (Inapi), Abdelhakim Taoussar, a annoncé lundi à Alger qu’une stratégie nationale pour renforcer la protection de la propriété industrielle en Algérie était en cours d’élaboration. Intervenant au forum d’El Moudjahid, M. Taoussar a fait savoir que ce projet sera mis sur pied avec l’appui et l’assistance technique de l’Organisation mondiale de la propriété industrielle (OMPI). Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie du ministère de l’Industrie et de la promotion de l’investissement (MIPI) pour le développement de l’innovation et de la recherche dans le secteur de l’industrie, dont la démarche consiste à soutenir financièrement et techniquement les inventeurs pour développer leurs potentiels, a-t-il expliqué.

APS