Les exportations algériennes de dattes pourraient atteindre les 60.000 tonnes d’ici 2014 contre une moyenne annuelle de 12.000 tonnes actuellement, a indiqué dimanche le président du comité interprofessionnel de la filière dattes, Salim Haddoud. S’exprimant lors de la première réunion de ce comité mis en place en mai dernier, M. Haddoud a indiqué que cet objectif d’exportations pourrait être réalisé pour peu que des améliorations soient apportées à la chaîne logistique, allant de l’agriculteur jusqu’au port d’embarquement, et au conditionnement du produit. Selon ses chiffres, sur une production de près de 600.000 tonnes réalisée en 2009, l’Algérie n’a exporté que près de 12.000 tonnes pour une valeur de 20 millions de dollars, soit 2% seulement de la production globale de dattes est actuellement exportée.

APS