Le site archéologique « Portus magnus », situé dans la commune de Bethioua (40 km à l’est d’Oran), bénéficiera bientôt d’un plan de protection et de valorisation, a-t-on appris mardi de la direction de la culture. L’étude de ce plan, qui sera supervisée par un architecte qualifié et habilité par le ministère de la Culture, comprend trois étapes, notamment le diagnostic qui touchera l’état actuel du site en tenant compte des aspects d’urgence, devant être réalisés et le cadastre topographique et archéologique, qui sera basé sur l’inventaire du contenu de ce site.

APS