Alors que plusieurs chaînes de télévision n’ont pas d’autorisation de travaille en Algérie (Al Jazeera, France 24, Nessma TV), un nouveau venu sur la scène audiovisuelle vient d’obtenir une autorisation d’implantation à Alger.

Selon des informations obtenues par «Algérie-Focus», la web-TV «AfrikTV.com» a pu décrocher un accord de principe de la part des autorités algériennes pour implanter une représentation en Algérie, la première au niveau international pour ce médias. Cette autorisation n’est pas, selon nos sources, sans susciter des interrogations, puisque le pilote de ce projet n’est autre qu’Hervé Bourges, ancien DG de RFI et ex-Président de TF1 et du CSA français.

M. Bourges est surtout proche du président Bouteflika. Ses relations privilégiées avec la Présidence lui auraient ouvert plusieurs portes d’accès au champ médiatique algérien, précise nos sources qui rappellent que M. Bourges a été Conseiller du président Ben Bella en 1962 lorsqu’il avait pris la nationalité algérienne. «AfrikTV.com» est une émanation du site d’informations «Afrik.com».

Une fois lancée, cette web-TV compte engager des journalistes locaux pour sa Rédaction. Sa diffusion se fera sur le Net ou via des chaînes satellitaires, principalement d’informations.

Nina A.