Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Rachid Benaïssa, a promis d’étudier le cas des agriculteurs du Grand Sud et plus particulièrement ceux de la région d’In Salah qui n’ont pas bénéficié de l’effacement des dettes des agriculteurs décidée en 2008 par le président de la République.

«La décision de l’effacement des dettes des agriculteurs n’aura de sens que si elle est appliquée de façon juste et équitable. C’est dans ce sens que nous nous engageons à étudier les cas des agriculteurs du Grand Sud et voire s’ils ouvrent voie à un effacement de leurs dettes», dira M. Benaïssa aux agriculteurs de In Salah.

Autre importante décision prise par Rachid Benaïssa à In Salah, c’est la création de plusieurs périmètres agricoles d’une superficie totale de 350 hectares jonchant le projet d’alimentation en eau potable reliant In Salah à Tamanrasset. Le ministre de l’Agriculture s’est rendu aujourd’hui à In Salah afin de procéder au lancement de la campagne agricole 2011-2012 avant de visiter demain In Guezzam et finir sa virée dans le Grand Sud à Tamanrasset.

Yasmine B.