La nuit à Alger, c’est le silence, le bruit sourd des voitures et personne. La journée, Alger la vivante s’est vidée et ses rues se sont plongées dans un profond sommeil.

Yanis Koussim a choisi de se promener à l’heure où les lumières s’éteignent. Il s’engage alors dans une chasse au trésor. Quel trésor ? Celui que cachent les nuits algéroises. Il commence sa tournée à la tombée de la nuit, dès l’appel à la prière avec un Imam de la mosquée, pour finir dans les bras des créatures et autres mythes nocturnes.

Plongez dans les mystères nocturnes d’Alger…