Dans une vidéo qui fait le buzz sur internet, Rached Ghannouchi revient sur la « persécution des islamistes » en Algérie. 

Rached Ghannouchi, le chef du mouvement Ennahda / DR

Dans cette vidéo mise en ligne et relayée ce mercredi 10 octobre sur les réseaux sociaux, il accuserait l’Algérie de “persécution” à l’encontre des islamistes.

Il relève la “régression des islamistes en Algérie, alors même que le camp laïc y était moins fort qu’en Tunisie et que les islamistes y étaient plus puissants. » Ajoutant qu » »en Algérie, les islamistes ont eu plus de 80%. La mouvance laïque et beaucoup plus forte en Tunisie, et l’Islam algérien est plus fort que l’Islam Tunisien ».

Les forces laïques au pouvoir

Le chef d’Ennahda interpelle ses fidèles en expliquant qu’en Algérie “malgré leur échec aux élections, les forces laïques dominent toujours les médias, l’économie, l’administration, les institutions”.

Rached Ghannouchi préviendrait  également d’un éventuel retournement de la situation contre les islamistes. Il revient sur les années 90 algériennes :“Croyez-vous qu’il n’y aura pas de retour possible en arrière? C’est ce que nous avions cru vivre en Algérie dans les années 90, mais notre jugement était erroné: les mosquées sont retombées dans les mains de laïcs et les islamistes ont été de nouveau persécutés”.

Démenti de la part d’Ennahada

De son côté le Mouvement Ennahdha,  a démenti la véracité de cette vidéo,  « La vidéo qui circule sur Internet montrant le président du mouvement Ennahdha Rached Ghannouchi en réunion avec un groupe de salafistes n’est qu’un montage. »

 La vidéo qui circule sur le web

AB

Notez cet article