Suite à la lourde sanction dont a fait l’objet son entraîneur, Boualem Charef, de la part de la commission de discipline de la LFP, qui l’a suspendu pour six mois « pour insultes » à l’encontre de l’arbitre qui avait arbitré le match MCEE – USMH (2-0) ; comptant pour la 4ème journée de Ligue 1. La direction de l’USM El Harrach qui a estimé cette sanction d’ « exagérée et d’injuste » car Charef n’a pas commis de délit grave. Et selon les échos qui nous sont parvenus de la direction du club banlieusard, les dirigeants harrachis auraient déposé aujourd’hui un recours au niveau de la fédération algérienne de football (FAF), pour que cette dernière intervienne et réduise cette sanction.

Advertisement