sonatrach

Une nouvelle unité de compression de gaz pour booster la production du champ d’Alrar dans la wilaya d’Illizi sera bientôt réalisée par le  groupement Petrofac-Bonatti pour le compte de Sonatrach dans le cadre d’un contrat signé ce mardi à Alger.

Une enveloppe financière de 53 milliards de DA – l’équivalent de 668 millions de dollars – est destinée à ce projet. Elle va permettre le maintien des capacités de production actuelles, estimées à 24 millions de m3 de gaz naturel pour les cinq prochaines années. L’unité de compression va surtout contribuer à optimiser le traitement des liquides comme le condensat et le GPL. La réalisation de ce projet s’est imposé suite à la chute de pression du gisement d’Alrar.

Ce n’est pas la première fois que la Sonatrach envisage de réaliser ce type de projet. Plusieurs champs gaziers ont été renforcés par des unités de compression pour booster leurs productions, à l’instar du premier d’entre eux Hassi R’mel, et de In Salah, qui a bénéficié d’une association entre le britannique BP et le norvégien Statoil.

Présent à la signature, le PDG de la Sonatrach Abdelhamid Zerguine a précisé que ce projet s’étendrait sur 32 mois. Le contrat inclut aussi une opération de rénovation de l’usine de traitement de gaz d’Alrar.

Notez cet article