seidik-abba

Seidik Abba a été nommé rédacteur en chef de l’hebdomadaire français Jeune Afrique.

C'est l'agence Ecofin qui nous l'apprend ce mardi : l'hebdomadaire Jeune Afrique se dote d'un nouveau rédacteur en chef. Et c'est à Seidik Abba qu'échoit la charge, un nigérien qui était jusqu'ici chef du bureau de de l’Agence panafricaine d’information (Panapress) à Paris.

Advertisement

Avant de rejoindre le groupe de Béchir Ben Yahmed, Seidik Abba avait aussi dirigé le premier hebdomadaire indépendant nigérien, Haské, puis assuré la rédaction en chef du Démocrate, autre hebdomadaire nigérien.

Journaliste et écrivain, Seidik Abba est notamment l’auteur de «La Rébellion touarègue au Niger. Qui a tué le rebelle Mano Dayak ?» (Harmattan, 2010), «La Presse au Niger. Etat des lieux et perspectives» (Harmattan, 2009), «Niger. La junte militaire et ses dix affaires sécrètes (2010-2011)» (Harmattan, 2013).

Seidik Abba commente aussi régulièrement l’actualité africaine sur plusieurs médias internationaux parmi lesquels TV5/RFI, France 24, Africa N°1, BFM Business et la radio allemande Deutsche Welle (DW) ...

Au cours de ces dix dernières années, Seidik Abba a été sollicité en qualité d'expert par de nombreuses organisations internationales, parmi lesquelles la Banque africaine de développement (BAD), l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), la Facilité africaine de soutien de juridique (ALSF), ou encore l’Association pour le développement de l’Education en Afrique (ADEA). Longue route à lui !