Samsung remporte un contrat de 800 millions de dollars en Algérie

0
220
gaz sonatrach algérie

Le coréen Samsung vient de remporter un contrat astronomique de 800 millions de dollars pour réaliser  des unités de traitement de gaz dans la région de Tiguentourine où se trouve une usine gazière. 

Le contrat a été signé dimanche 16 février à Alger entre Samsung et « le consortium Timimoun comprenant le groupe pétrolier public algérien Sonatrach, le pétro-gazier français Total et l’espagnol Cepsa qui est chargé du développement du champ gazier de Timimoun », nous apprend l’agence Ecofin. C’est ce même consortium qui a porté son choix sur l’entreprise coréenne.

L’accord a été signé en présence du PDG de Sonatrach, Abdelhamid Zerguine, et de son homologue de Samsung, M. Park Choong-Heum. Il prévoit que le groupe sud-coréen Samsung Engineering réalisera des unités de collecte et de traitement de gaz naturel dans le champ Timimoun, d’une capacité de  capacité de 177 millions de mètres cubes/jour. Il construira également un gazoduc de 180 km reliant les gisements de Timimoun au site de Hassi R’mel. Samsung Engineering s’est engagé à livrer ces nouvelles infrastructures en avril 2017.

La rédaction avec Agences