Le déficit commercial de l’Algérie se creuse d’avantage. Ainsi, la balance commerciale de l’Algérie a enregistré un déficit de 8,041 milliards de dollars (mds USD) durant les sept premiers mois de 2015, contre un excédent de 3,964 mds USD à la même période de 2014, a appris dimanche l’APS auprès des Douanes algériennes.

Les exportations ont atteint 22,924 mds USD entre janvier et juillet 2015 contre 38,49 mds USD durant la même période en 2014, soit une baisse de 40,44%, indique le Centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes (Cnis).

Quant aux importations, elle se sont établies à 30,965 mds USD, contre 34,525 mds USD durant les sept premiers mois de 2014, en baisse de 10,31%.

Les exportations ont assuré la couverture des importations à hauteur de 74% contre 111% à la même période de l’année précédente.

Les exportations d’hydrocarbures, qui ont représenté 94,05% des ventes extérieures du pays, ont été évaluées à 21,559 mds USD contre 37,222 mds USD durant la même période de 2014 (-42,08%).

En revanche, les exportations hors hydrocarbures, elles ont été de 1,365 md USD (près de 6% du volume global des exportations), en hausse de prés de 7,73%.

Selon la même source, les principaux produits hors-hydrocarbures exportés sont constitués notamment du groupe demi-produits avec 1,126 md USD (+13,62%), des biens alimentaires avec 166 millions USD (-13,99%), les produits bruts avec 59 millions USD (-10,61%), les groupes des biens d’équipements industriels avec 8 millions USD (-20%) et les biens de consommations non alimentaires avec 6 millions USD (-14,29%).

Essaïd Wakli/ APS