Choix des sites AADL sur Internet/Bugs, pannes et problèmes techniques

0
836

Plusieurs milliers d’Algériens attendaient avec beaucoup d’impatience cette fatidique journée du 5 septembre. Les souscripteurs au programme de location-vente de logements 2001-2001, au nombre de 104 000, ont été invités à choisir, à partir de ce samedi, sur le site Internet de l’AADL le site de leur futur logement neuf. 

Pris d’assaut par des milliers d’internautes, le site Internet de l’AADL n’a guère répondu aux attentes de ces souscripteurs dont beaucoup d’entre-eux ont reçu une notification leur indiquant que leur mot de passe est incorrect. La même notification apparue sur les écrans de nombreux internautes algériens explique également que la réponse à leur requête sera programmée ultérieurement. Un traitement mystérieux qui a soulevé les interrogations de ces souscripteurs désenchantés.

De nombreux souscripteurs ont dénoncé sur les réseaux le manque de sérieux de la direction de l’AADL qui n’a pas été à la hauteur des enjeux de ce rendez-vous stratégique pour l’avenir des bénéficiaires des futurs logements de la formule Location-Vente. Bugs, pannes ou problèmes techniques ? Aucun haut responsable de l’AADL n’a encore expliqué les raisons pour lesquelles les internautes ont éprouvé toutes les peines du monde à se connecter au site web de l’AADL. Selon des connaisseurs et des observateurs avertis du web, le site internet de l’AADL sera ouvert progressivement actualisé. Il est conseillé aux souscripteurs de re-consulter régulièrement ce site internet jusqu’à ce ce problème soit résolu.

De son côté, le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune, n’a pas fourni des explications à propos de ces dysfonctionnements qui ont paralysé le site web de l’AADL. Ce ministre s’est, uniquement, contenté de  préciser que le versement de la deuxième tranche pour les souscripteurs au programme de location-vente de logements 2001-2001 interviendra dès la fin de l’étape du choix des sites qui a commencé ce samedi. « Certains présument, pour n’avoir pas encore eu à verser la 2eme tranche du coût global du logement, qu’ils ne sont pas inscrits officiellement, c’est faux », a rassuré le ministre expliquant que « dès l’acceptation du dossier le postulant est porté sur la liste officielle des bénéficiaires sauf s’il est établi qu’il possède un logement ».