Malgré une réputation jamais démentie, la marque de boissons, VitaJus, change de propriétaire. L’entreprise qui appartenait aux frères Belfar, originaires de Blida, est rachetée, depuis une quinzaine de jours par le fils de Abdelhamid Melzi, l’indéboulonnable directeur de la résidence d’Etat de Club des Pins.

Selon une source interne à l’entreprise, Melzi a réuni, récemment les salariés pour les rassurer quand à leur situation. Avant cela, il a adressé une lettre aux employés dans laquelle il s’engage notamment à sauvegarder les postes de travail.

Le montant de la transaction s’élèverait, selon plusieurs sources, à 2,5 milliards de dinars, à savoir près de 25 millions d’euros. Pourtant, « l’entreprise se porte bien », s’étonne un ancien cadre de la société. En plus de Vitajus, le fils de Abdelhamid Melzi détient une école de formation touristique à Alger.

E. Wakli

Notez cet article