Ahmed Ouyahia/Le Maroc « ne soutient pas le MAK gratuitement »

0
368

Le Maroc cherche à semer la zizanie et la division en Algérie. C’est le chef de cabinet de la Présidence de la République, Ahmed Ouyahia, qui l’affirme haut et fort. Le Maroc « ne soutient pas » le »Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie » (MAK) gratuitement », a averti Ouyhaia. 

Selon ce haut responsable à la Présidence, le Maroc « veut jouer la carte de la Kabylie pour faire oublier le conflit au Sahara occidental », a-t-il dénoncé lors d’un entretien accordé à la chaîne de télévision privée « Dzaïr News ». « Lorsqu’il est question de l’Algérie, il n’y a pas place à la surenchère quant au sens de patriotisme et d’amour de la patrie: Celui qui veut agir en agent et traître vivra comme tel et mourra comme tel« , a menacé encore celui qui dirige le RND, la deuxième formation politique du pays.

 Ahmed Ouyahia est allé encore plus loin en laissant entendre que le Maroc est impliqué dans les tristes évènements de Ghardaïa qui ont fait récemment plusieurs morts.  « Les provocations marocaines contre l’Algérie et les interprétations fantaisistes de certaines questions à l’instar du chantage concernant Ghardaïa où l’ingérence étrangère a été avérée, n’entameront point la position de l’Algérie et ne dénatureront nullement les faits historiques », a assuré le patron du RND. Selon ce dernier : « l’Algérie dont la position dérange le Maroc, n’abandonnera jamais le peuple sahraoui qui doit exercer son droit à l’autodétermination ».