Urgent/Le salafiste Hamadache condamné à la prison ferme

0
279

Une première dans les annales de la justice algériennes. Le salafiste, Zeraoui Hamadache, dit Abdelfettah Hamadache, a été condamné, mardi matin, par le tribunal d’Oran pour 6 mois de prison, dont 3 mois fermes pour avoir demandé la condamnation à mort de l’écrivain et journaliste Kamel Daoud. La condamnation, assortie d’une amende de 50.000 dinars, a été  prononcée en l’absence des deux parties, rapporte l’APS.

La même source explique que le prononcé du verdict s’est déroulé sans la présence des deux parties ; à savoir Kamel Daoud et Hamadache.

A rappeler que Abdelfettah Hamadache, prédicateur salafiste, a demandé à appliquer « la peine de mort » contre le journaliste et écrivain Kamel Daoud à qui il reproche d’avoir « blasphémé contre Dieu ».

Essaïd Wakli