Le Collectif autonome des médecins résidents algériens(CAMRA) est en passe de rompre le contact avec les représentants du ministère de la Santé dans le cadre du dialogue ayant pour but la résolution de la crise qui mine le secteur depuis plus de cinq mois. Le collectif a d’ailleurs décliné une invitation à une réunion qui devait se tenir ce dimanche.

« Nous avons reçu hier un appel de l’inspecteur général de la santé, M. Bouredjouane pour annoncer une réunion à la date d’aujourd’hui (dimanche NDLR) pour 15h30, et ce, sans nous préciser plus de détails sur l’objet de cette réunion », pouvait-on lire dans le communiqué du Bureau national du CAMRA.

Le collectif en grève depuis plus de cinq mois dit avoir réclamé une invitation officielle en bon et du forme. « Nous avons réclamé une invitation officielle avec ordre du jour et liste des présents », explique le même communiqué, soulignant que les représentants du CAMRA ne peuvent se présenter à une réunion « réunion dont on ne connait ni les motifs ni les personnes qui y assistent ».