Le Think tank algérien Nabni pense que le football peut constituer un puissant facteur d’intégration au Maghreb.

Pour les experts de Nabni  La cinquième candidature marocaine pour l’organisation de la coupe du monde de football en 2026 qui s’est soldée  par une nouvelle désillusion a eu le mérite de nous ouvrir les yeux sur l’esprit de solidarité de tous les pays du Maghreb qui ont fait corps avec le Maroc.

Advertisement

Ils estiment qu’à l’instar du charbon et de l’acier qui ont été à la base de la construction européenne, le football offre une occasion unique et inespérée de relancer le projet d’Union Maghrébine au travers d’une idée bien plus ambitieuse et bien plus bénéfique qu’une candidature commune pour accueillir une Coupe du Monde.

L’idée proposée par  Nabni c’est  « l’organisation d’un championnat de football professionnel réunissant les meilleurs clubs algériens, marocains et tunisiens peut naitre de la volonté des trois pays sans nécessité de candidater auprès de la FIFA ».

Rayonnant sur une zone de plus de 100 millions d’habitants, la Boutolla Magharibya aura un effet catalyseur sur la dynamique d’intégration régionale. Ce projet a d’autant plus de chance de réussir qu’il suscitera une forte adhésion des populations maghrébines.

Pour la renaissance d’une élite du football maghrébin

Les experts de NABNI jugent que les championnats maghrébins bien que professionnels, souffrent d’un déficit d’attractivité et de compétitivité et ne parviennent pas à retenir leurs meilleurs joueurs. La mise en place d’une élite du football professionnel maghrébin unifiée propose un format de compétition qui offre un extraordinaire potentiel économique.

Cette nouvelle ligue, se substituera aux championnats actuels de première division. Elle regroupera les clubs les plus prestigieux et les plus capables de répondre à un cahier des charges dûment établi accordant une prime à l’histoire, au palmarès récent ainsi qu’aux infrastructures de standing international.

Pour le Think tank algérien « On pourrait imaginer dans un premier temps, une ligue composée de 6 clubs marocains, 6 clubs algériens et5 clubs tunisiens »

Rédaction AF