Accusant l’ANP d’avoir mené une incursion en Libye, le maréchal Khalifa Haftar a menacé d’entrer en guerre contre l’Algérie, rapportait ce samedi Al Jazzera.

“En temps de guerre, on ne permet à personne de s’approcher de nous. Les Algériens ont profité de l’occasion et ont pénétré sur le territoire libyen. J’ai envoyé le général Abdelkrim à Alger pour leur dire que ce qu’il s’est passé n’est pas fraternel”, a déclaré l’homme fort de l’est libyen, lors d’une réunion.

Advertisement

Le général Haftar a menacé de “déplacer en quelques instants la guerre en Algérie”. Selon lui, les autorités algériennes l’ont rassuré que “ce qui s’est passé était une démarche individuelle qui va se terminer dans une semaine”.

Rédaction  AF