L’histoire du coq d’El Biar / La sûreté de la wilaya d’Alger apporte des précisions

0
3938

La cellule de communication de la sûreté de la wilaya d’Alger a publié, ce mardi, un communiqué à travers lequel des précisions ont été apportées concernant la fameuse vidéo – devenue virale sur les réseaux sociaux – mettant en scène un citoyen d’El Biar (Alger) dénonçant la saisie de son coq par cinq agents de police, suite à une plainte déposée par une diplomate italienne.  

Ledit communiqué a indiqué que l’affaire remonte à mars 2017. Ainsi, «une plainte a été déposée au niveau des services de la sûreté à El Biar portant sur le fait qu’un voisin élève un coq dans son domicile et que ce dernier provoquait beaucoup de bruit et de désagréments», a précisé la même source.

Il a été souligné que les propos tenus sont «sans fondement». Et d’ajouter que « Les services de sûreté ne sont pas rentrés dans le domicile de la personne contre qui la plainte a été déposée et n’ont pas procédé à la saisie du coq.»

La sûreté de la wilaya d’Alger a indiqué que la personne apparaissant dans la vidéo n’est pas le propriétaire du coq, mais l’un de ses voisins. «Après investigation, il s’est avéré que c’est l’un des voisins du propriétaire du coq qui a enregistré cette vidéo et l’a diffusée. Ses déclarations sont sans fondement. Les dispositions juridiques adéquates ont été prises », a indiqué le communiqué.