Le quotidien libanais El Khabar évoquait la semaine dernière le passage d’un drone au-dessus d’Israël dont la provenance était inconnue. Le Hezbollah vient de confirmer qu’il en est l’auteur.

Le drone du Hezbollah abattu par Israël / DR

Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah a résolu le mystère du drone abattu par Israël le 6 octobre. Il a annoncé  fièrement, ce jeudi 11 octobre à la télévision, que le Hezbollah était bien l’auteur de ce vol inattendu au-dessus d’Israël. « Les Libanais devraient être fiers » de cette opération », a-t-il déclaré.

Vers un conflit ?

Israël avait déjà de sérieux doutes sur la provenance de drone, d’origine iranienne mais qui aurait été assemblé au Liban. Le Hezbollah n’a fait que confirmer ce qui se savait. Ce dernier semble ne pas vouloir en rester là . »Ce n’est pas la première fois et ne sera pas la dernière », a précisé Hassan Nasrallah. Et d’jouter, « d’une opération qualitative et très importante dans l’histoire de la résistance au Liban et dans la région ». 

Le vol du drone n’a pas eu de conséquence importante sur l’état hébreu qui l’a très vite abattu. Toutefois, selon France 24 qui cite des sources militaires israéliennes, « le drone est parvenu à survoler leur territoire sur 55 kilomètres. » Hassan Nasrallah a rappelé dans son intervention qu’Israël a également violé, depuis 2006, et cela plus de 20 000 fois l’espace aérien libanais.

On peut s’attendre à une réponse militaire de la part d’Israël maintenant que tout est clair dans cette affaire.  «Nous continuerons à agir agressivement contre toutes les menaces», a déclaré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

La destruction du drone par Israël

AB