L’administration du Nilesat a décidé ce mercredi 5 septembre d’arrêter la diffusion des chaînes officielles syriennes à la suite d’une requête de la Ligue arabe, a annoncé un responsable de l’opérateur égyptien de satellites de télécommunications.

La ligue arabe / photo DR

« Nous avons arrêté de retransmettre les programmes des chaînes officielles syriennes, en application d’une recommandation de la Ligue arabe », a dit à l’AFP ce responsable sous le couvert de l’anonymat.

S’adressant dans la journée à une réunion des ministres des Affaires étrangères de Ligue arabe au Caire, le président égyptien Mohamed Morsi a renouvelé ses appels à un départ du pouvoir actuel à Damas, et demandé aux pays arabes de se mobiliser pour trouver une solution rapide au conflit.

« Le temps du changement est arrivé », a déclaré le chef de l’Etat égyptien à l’adresse du régime du président Bachar al-Assad. « Il ne faut pas perdre de temps à parler de réforme », a-t-il poursuivi, estimant que le peuple syrien avait « fait entendre clairement sa voix » et prévenant M. Assad que son régime ne serait « pas là pour longtemps ».

M. Morsi a également appelé Damas à « tirer les leçons de l’histoire récente ».

A. B. S.

Article précédentMise en service du transfert d’eau du barrage de Koudiat Acerdoune vers la wilaya de Médéa
Article suivantLe HCA demande l’officialisation du tamazight